Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaël Garcia

avatar

Pseudo : Panda
Messages : 20
Date d'inscription : 04/04/2013
Nom complet : Gaël Garcia
Rang : Doneur de keurs ♥
Âge : 16 ans
Provenance : Monde réel
Âmes Récoltées : 3
Avatar : Original
I'm a super hero !
Crédits : Panda
Couleur : Purple& Tomato
Localisation : Là où je suis

Âme Perdue
Camp: Celui qui m'arrange ♪
Armes:
Pouvoirs :

MessageSujet: Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !    Jeu 4 Avr - 17:03

Présentation terminée


Gaël Garcia

Bonjour ! Moi c'est Gaël Garcia, néanmoins tu peux m'appeler Gaël, je viens du Monde réel et j'ai arrêté de vivre à mes 16 ans. Je suis homosexuel et j'appartiens aux Victim of death !

✝Arme :
-Un scalpel-
✝Pouvoir n°1 : Clonage
Il n'y a pas besoin d'expliquer ce pouvoir, mais si Gaël peut se cloner, il peut également cloner l'objet qu'il souhaite, du moment qu'il ne s'agit pas d'une chose vivante.
✝Pouvoir n°2 : Illusion
Gaël a la possibilité de créer des illusions, pour un temps limité, certes, mais celles-ci sont toujours très réalistes et il est rare que les personnes ne tombent pas dans le piège.
✝Pouvoir n°3 : Voix
Un pouvoir quelque peu spécial. Il a la faculté de pouvoir faire entrer sa voix dans la tête d'une personne, et lui parler. Souvent, il fait croire à celle-ci qu'il est sa conscience, ou qu'elle est dérangée mentalement.

Ah oui, j'incarne un original[/i]



Description physique
Je suis pas un, je suis plusieurs. Je suis un vrai bordel.
Son visage, est comment dire... Sans vouloir le vanter, beau, mais il n'est pas pour autant un mannequin, disons que parmi les gens au physique banal, lui est le plus beau d'entre eux.

Ses cheveux sont coupés courts, et sont aussi noirs que le plumage d'un corbeau. Ils sont fins et doux, toujours un peu en bataille, sans que cela est l'air décoiffé. A vrai dire, le jeune ne s'en préoccupe pas vraiment. Il les lave, et il les coiffe, rien d'autre, inutile d'en faire des tonnes.

Lorsque l'on descend un peu plus bas dans son visage, on y découvre ses yeux. Ceux-ci pourraient paraître rouges, mais ce n'est qu'une impression. Ils sont marrons, seulement, la couleur rouge est un peu plus pigmentée que les autres couleurs, c'est pour cela qu'ils ont l'air rouges. Certains pensent qu'il serait un albinos qui se teindrait les cheveux, mais non, ce n'est pas le cas.
Juste au dessus de ses yeux, mais vraiment à une faible distance, on peut y découvrir ses fins sourcils, bien dessinés, et fins. Ils sont comme cela naturellement, ce serait ridicule tout de même, un homme qui s'épile les sourcils !

Il possède un nez fin, et allongé, qui correspond plutôt bien avec sa bouche, fine. En fait, il a les traits assez fins.Il n'a pas forcément un beau sourire, je dirais même que celui-ci pourrait faire peur à voir, dans la plupart des cas. Lorsqu'il montre ses dents, on remarque que celles-ci, bien que parfaitement bien alignées, sont légèrement jaunes, à cause du tabac, mais ce n'est pas flagrant, ça pourrait même sembler normal, voir logique.
Sa voix n'est pas des plus graves, en musique elle correspondrait à une voix de ténor, dedans, on peut y distinguer un léger dédain, bien qu'il tente de le camoufler comme il le peut.

Pour son physique en général, on peut constater que le jeune garçon est très fin, et qu'il possède une musculature des bras et des jambes quasi-invisible, mais ça ne veut pas dire pour autant qu'il n'est pas fort non, bien qu'il ne fasse pas des prouesses physiques non plus, il est... Fort comme n'importe quel adolescent masculin de son âge.

Ce que l'on remarque aussi, c'est qu'il n'est pas excessivement grand, il doit mesurer environ un mètre soixante-dix-sept... En revanche, ce qui peut être amené à surprendre, ce sont ses jambes, presque squelettiques, tout comme ses bras, bien que cela soit moins flagrant à ce niveau là. Ce qui pourrait même parfois effrayer, c'est le fait que les jambes soient si longues. On dirait réellement deux bâtons.
Ses bras aussi sont plutôt longs, mais ils font moins... ''peur'' que ses jambes. Ses doigts sont longs et fins, ce n'est pas étonnant, il s'agit d'un pianiste hors-pair.

Il est temps de clôturer cette description par le style vestimentaire du jeune homme. Banal, oui c'est exactement cela. Un t-shirt noir, ou rouge, une veste noire, ou grise, et le pantalon qui va avec. Il possède à son oreille droite une boucle d'oreille et quelques bagues sur ses doigts. Il lui arrive par moment de porter des colliers aussi.

Oh, quelle imbécile, pour un peu, j'allais oublier un détail plutôt important, mais que je ne développerais pas ici. Il possède, sur la nuque, un tatouage représentant un code barre, puis, en bas du dos, un simple 2, cela peut paraître étrange, mais vous comprendrez plus tard. ♪




Description mentale
Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c’est de convaincre tout le monde qu’il n’existe pas.
Il n'est pas évident de décrire la manière de penser d'un... Fou. Enfin, fou est un bien grand mot, dire que Gaël souffre d'un trouble dissociatif de la personnalité serait plus adapté. En effet, à cause de son passé, il s'est créé, très jeune, une seconde personnalité, mais à ce jour, il n'eut qu'une seule personne qui fut capable de découvrir qui était le Gaël d'origine, et qui était le "second" Gaël, et il ne s'agit même pas d'un membre de sa famille !

Mais voilà. La première personnalité dont je vais parler est la personnalité "gentille", enfin, la moins méchante plutôt.
Il serait bien trop cliché de parler d'une personnalité adorable, gentille, à l'écoute, car de toutes façons, ce n'est pas le cas du tout !
Celle-ci est silencieuse, renfermée. Elle ne parle jamais. Non, elle n'est pas vraiment timide, simplement très secrète.
Oui, lorsque Gaël est ainsi, son visage est calme, apaisé, il ne parle presque pas, c'est à peine si il daigne répondre à une question. Enfin, il préfère les réponses brèves.
C'est une victime, puisqu'il ne se défend pas, il se laisse faire, même si il se fait harceler, il ne réplique pas, après tout, pourquoi faire tout cela ? Il ne fait pas le poids.
Mais si nous fouillons un peu plus au fin fond de cette personnalité, voici ce que nous pouvons y découvrir.
Un personnage adorable, très touchant, lorsqu'il se met à se confier à vous. Il en est presque affectueux avec certaines personnes. Il faut juste le mettre en confiance, car il est assez timide, même si il ne le montre pas.
Aussi, il est calme, il ne fait jamais de bruit, sait se fondre dans la masse, ce n'est pas un gueulard colérique, il est très doux, il lui arrive même d'apaiser, par son calme.
Mais comme je l'ai dis, il est très docile, voir même trop. Enfin, c'est ce qu'il laisse croire, car en réalité, le jeune est un vrai petit fourbe, même avec sa personnalité gentille, je dirais même surtout avec cette personnalité. Gaël a le don de savoir facilement tromper les gens, grâce à son physique oui, mais aussi par son histoire, qui est, il faut l'avouer, très touchante.
Mais il ne faut pas perdre de vue que le garçon n'agit que dans son propre intérêt, et jamais dans celui des autres. Il pourrait faire croire qu'il va vous rendre un service, mais c'est parce que derrière, il sait qu'il pourra se servir de vous, prenez garde !
Mais bon, si l'on écarte ce détail, nous avons une image du garçon plutôt agréable, malgré sa discrétion. Oui, il est le "gentil" mais serait-ce réellement sa personnalité d'origine ?

La seconde personnalité dont il est question est la personnalité dite "méchante". Vous savez, la personnalité colérique, violente, qui crie. La totale opposée de l'autre.
Lorsque Gaël est dans cet état, son regard devient bien plus dur, sa voix est plus grave, et plus effrayante. Pour pouvoir se différencier, il se fait appeler Dummy.
Dummy agit sans réfléchir, il est impulsif, impitoyable, agressif.
Vous voyez sûrement là où je veux en venir, Dummy est beaucoup plus sombre, néanmoins, Dummy est très naïf, contrairement à Gaël qui est très calculateur. En fait, Dummy se fais très facilement manipuler si Gaël est "absent", mais c'est sûrement parce qu'il est têtu et qu'il a des idées fixes, qu'il refuse de voir la réalité en face.

Je pense qu'il serait inutile d'en dire plus sur Dummy, car cela gâcherait toute l'histoire, et je préfère ainsi vous laisser dans le suspens.

Mais je peux quand même ajouter certaines choses aux deux personnalités. Gaël aime les sucreries, surtout la barbe à papa, il adore les lapins, et les grands hommes, le jeune garçon mange très peu, mais il mange bien. Par ailleurs, il déteste les aliments épicés, la musique trop forte, et les personnes agressives. Il fume des malboro light.
Dummy quant à lui, préfère la mal bouffe, les choses morbides, le noir, le rouge, il voit des espèces de monstres dans sa tête, et en plus de la cigarette -il préfère d'ailleurs les Winston- il se drogue, ce qui le fait rapidement revenir à Gaël.




Story
Je suis fatigué de devoir courir les routes et d’être seul comme un moineau sous la pluie, fatigué d’avoir jamais un ami pour parler, pour me dire où on va, d’où on vient et pourquoi...
Chapitre I

« Pauvre petit con ! Imbécile ! »

Papa me frappe, il me fais mal, alors je crie, je pleure, je me débats, j'essaie de m'échapper, mais je suis trop petit, et il me rattrape trop vite. Pourquoi ? Pourquoi est-il si méchant avec moi ? Qu'est-ce que j'ai fais de mal ? J'ai juste voulu sortir de ma chambre pour prendre un jouet dans le salon, mais il ne voulait pas que je sorte. Il voulait juste que je reste dans ma chambre sombre, toute en noire, parce que j'ai été méchant... Je voulais pas moi être méchant, j'ai pas fais exprès, j'ai que cinq ans, je savais pas...

« Désolé... Désolé... »

Mais il ne s'arrête pas, il prend sa ceinture... Non ça, ça fait trop mal, je me mets en boule, et je crie... Maman, pourquoi tu ne m'aides pas ? Tu ne m'aimes pas ? Pourquoi tu reste toujours derrière papa, sans rien me dire ? Pourquoi tu n'appelles jamais les pompiers quand il me fais mal ? Pourquoi tu ne me fais jamais de câlins comme quand j'étais un bébé ? Et toi grand frère... Pourquoi tu te moques de moi comme ça ? Pourquoi tu as arrêté de jouer avec moi ? C'est si amusant de me voir pleurer ?
Il s'en va enfin, en claquant la porte. Je ne pleure plus, mais j'ai très mal, vraiment mal. Et c'est comme ça depuis deux ans... Depuis que maman a quitté mon vrai papa et qu'il est arrivé avec mon grand frère, avant, il jouait avec moi, mais il s'est arrêté depuis que mon faux papa me frappe... Et maman elle dit jamais rien. Peut être qu'elle veut que je meurs... Ça doit être ça oui... Elle préfère papa à moi, c'est pour ça qu'elle dit rien. Alors... Je dois me laisser faire ? Oui...

''Oui laisses toi faire. Je serais là pour t'aider à vivre ça. Je te défendrais, n'ai plus peur.''


Cette voix, dans ma tête. Elle me parle souvent. Elle me dit toujours que tout va s'arranger, qu'il faut que je lui fasse confiance, j'ai jamais voulu l'écouter, j'ai toujours peur qu'on me punisse, mais elle a l'air d'avoir raison. Tout va s'arranger oui, tout va s'arranger..



« Hum... Ha... Haa... »

Je me mords les lèvres. Ça... Fait mal... Mais... C'est bizarre.
Grand frère a cinq ans de plus que moi. Aujourd'hui j'en ai dix et lui quinze.. Ça fait un an maintenant que dès qu'il rentre à la maison, il vient dans ma chambre, il m'enferme, il m'attache et... Il me déshabille, pour me faire des choses. Je n'en peux plus. Il me crache au visage, il se délecte de me voir comme ça, d'abuser de moi, son père continue à me frapper, et maman dit toujours rien, je n'en peux plus.

''Laisses-moi venir Gaël''
''Non... Ne... Lui fait pas de mal...''
''Laisses-moi faire j'te dis !!!''

Je ferme les yeux, il allait arriver. Il... C'était l'autre, l'autre moi.

Je le pousse violemment vers le sol, il ne m'avait pas attaché. Je lui donne des coups de poings. Il n'avait pas le droit ! Il ne méritait que de mourir pour tout ce qu'il me faisait subir. Quand je pense qu'il jouait avec moi, que je pouvais parler de tout avec lui, et que cet autre connard l'avait fait changé !

 J'vais te buter, je vais te crever ! »

Je le mords tellement fort qu'il en saigne. Bien fait ! Sauf qu'il crie, et que son père arrive, je m'écarte, je me colle au coin d'un mur, en me cachant. Le garçon s'en va en courant, alors que l'homme imposant s'approchait de moi, je tremblais un peu.

« Tu fais encore le con ?! Et tu t'étonnes de souffrir après ?! »

Il me tire par les cheveux et m'allonge, en m'immobilisant. Je crie de toutes mes forces, il me fait mal, je n'en peux plus. Il part, et il m'enferme.
Je me jette sur la porte, en tapant comme un sauvage, je me fais mal, je m'en vais, je me sens faible, je me cache dans mes draps.

Moi je n'ai jamais eu d'amis, parce que je n'ai jamais eu le droit d'aller à l'école. Papa, ou plutôt, le monstre m'enferme dans cette grande salle, sans volets, et il m'interdit d'en sortir, sauf si il est gentil, et qu'il veut bien que je mange avec tout le monde. J'aimerais tellement savoir ce que c'est, d'avoir une personne à qui parler, ce serait sûrement mieux que ma situation, c'est certain en fait...

Chapitre II

Je me suis enfuis. Papa avait mal fermé la porte, et j'étais tout seul, je suis parti, mais je sais qu'il reviendra, et qu'il me retrouvera, j'ai douze ans. Il fait nuit noire, et je ne sais pas où je vais, et je suis fatigué... Hum... Quelqu'un, là-bas, je viens vers lui, et je m'écroule. Simple choix stratégique, il était obligé de s'arrêter, et de me ramener quelque part, si possible chez lui, ça aurait été l'idéal.
Oui, j'avais raison, d'abord, il tentait de me « réanimer » puis, il me mit sur son dos, je n'étais pas très lourd, il allait en direction de son immeuble et m'allongea sur son canapé. J'étais vraiment fort. Je me « réveillais » doucement, et c'était avec mon adorable bouille que je le regardais.

« Où suis-je ? Et... Hum... Qui êtes-vous ? »

C'était un homme, j'imaginais qu'il avait sûrement la vingtaine, c'était logique, puisqu'il avait son appartement. Il se présentait, Alejandro... Je lui sourit, puis il me demandait d'où je venais, et qu'est-ce qui m'était arrivé.

« Je... Je viens de Valence... Et je me suis enfuis... Parce que... »

Je détournais le regard. Il avait l'air sympa, et je me devais de l'attendrir pour qu'il puisse me protéger. Je déboutonnais ma chemise, blanche, pour qu'il puisse observer mes marques, il était choqué, c'était totalement logique.

« J'appelle la police pour qu'on arrête ta famille ! »
« Non... Ne faites pas ça... C'est de ma faute... Je suis méchant, j'ai fais des choses mal... »

Il s'approche de moi, un petit sourire aux lèvres, en me disant que je resterais avec lui le temps qu'il faudra, j'étais content, j'avais réussi, et au moins, j'étais en sécurité.



Et je suis parti. Enfin, je suis bien resté deux mois là-bas, mais il s'est suicidé, il avait peur de l'autre, Dummy, il se manifestait souvent en ce moment. Il l'avait attaqué quelques fois, et il était si imprévisible qu'Alejandro voulait partir, mais il ne voulait pas faire face à ma famille, il été bloqué, et puis, il avait perdu son travail, il s'est jeté du onzième étage. Je suis rentré chez moi, et je fus accueillis comme je le pensais. On m'enferma à nouveau dans ma chambre, et tout recommença, mais...

Ce soir-là, mon père n'aurait jamais du me frapper comme il l'avait fait. Mon frère n'aurait jamais du abuser de moi comme il l'avait fait. Et par dessus tout, ma mère n'aurait jamais du avoir pitié de moi pour laisser ma porte légèrement ouverte...

''C'est plutôt tentant non ? Et puis tu protègeras ta mère, elle est sortie.''
« C'est une mauvaise idée, Dummy... Tu ne devrais pas... »

Foutaise, bien sûr que je le pouvais, je faisais ce que je voulais, c'était mon corps après tout non ? J'attendais la nuit, minuit, et je pris un flacon de parfum, et des allumettes, mon père s'était endormi dans le salon. Je vidais doucement le parfum sur son corps, en ricanant, et j'allumais une à une les allumettes, les disposant sur son corps. Il était entrain de brûler, il s'était réveillé, et il criait, comme j'avais crié lorsqu'il me frappait, j'étais si heureux, je pris une peluche et je m'en alla. Il allait cramer, avec son fils, dans cette horrible maison, de loin, je voyais le spectacle. J'avais tout prévu, j'étais si heureux. Je me sentais libre, libre !!!

Mais j'avais omis certains détails. La police avait retrouvé certaines de mes empruntes là où le feu n'avait pas tout consumé. Je fus placé au poste de police, ma mère été désespérée. Là, un policier, qui me posait une multitude de questions. Je restais calme.

« Alors, pourquoi as-tu fais cela ? »
« C'est pas moi, c'est l'autre, il a pas voulu m'écouter... »

Il hausse un sourcil. Il ne comprend pas. Il ne peut pas comprendre. Un psychiatre arrive, et il me parle, me pose des questions, m'étudie, enfin, il rejoint le policier, le verdict était tombé.

« Trouble dissociatif de la personnalité.. A un degré... Très élevé, mais je ne peux en dire plus... Je pense que ce garçon risque d'être dangereux... Il faut l'envoyer dans un hôpital psychiatrique... Mais allez annoncer ça à sa mère ! »
« On vient de m'apprendre qu'elle avait fait un arrêt cardiaque il y a deux heures. Son coeur était trop fragile pour tout cela j'imagine... »

Ils me regardaient. J'avais du mal à comprendre. Je penchais la tête, ils parlèrent encore un instant, et deux autres policiers vinrent me menotter, et m'emmener je ne sais où... En prison ? Alors que je pensais être libre ? Pourquoi ?

Chapitre III

Je suis assis sur une chaise blanche, autour de moi, tout est blanc, et je ne peux pas bouger, à cause de cette fichue camisole. On a forcé Dummy à la mettre, il avait faillit tuer notre psychiatre, d'ailleurs, il me semble qu'il avait démissionner. Je n'avais vu personne depuis un long moment. Quoique depuis que je suis dans cet hôpital, j'ai perdu toute la notion du temps. Je crois que j'ai quinze ans aujourd'hui, car chaque année, mon psy me lisait un chapitre d'un certain livre, et il m'avait lu le troisième il y avait quelques mois... Je ne l'aimais pas trop... Enfin, je veux dire, c'était juste un psy, pas plus, il n'était pas intéressant, et il obligeait Dummy à venir...
Ma porte s'ouvrit. Là, je découvris un nouveau visage. Un jeune visage, contrairement à la vielle peau que je voyais toujours. Un jeune homme tout frais, je ne pus m'empêcher de rougir. Je crois que j'ai toujours été attiré par les hommes, enfin, je n'ai pas non plus connu beaucoup de femmes, il faut l'avouer. Hors mis ma mère, et la femme qui venait m'apporter ma nourriture ici... Mais je pense que je resterais attiré par les hommes, ils sont plus beaux, avec un grand homme fort, comme celui que j'avais rencontré et qui m'avait recueillit... Je me sentais en sécurité, alors qu'une femme doit sans cesse être protégée. Bref, revenons-en à nos moutons. Je pensais qu'il avait une trentaine d'années, puisque pour faire ce métier, le chemin était long. Il était très grand, avec de beaux cheveux châtains, un peu bouclés, qui lui tombaient sur la nuque. Ses yeux étaient aussi bleus que la mer. Quoique je n'ai jamais vu la mer, mais on m'avait dit qu'elle était bleue, donc...
Il prit place en face moi, et ne parla pas. Il me regardait simplement, et je sentais l'autre s'énerver.

« Quoi ?! Tu sers à quoi ?! Tu vas m'mater longtemps comme ça ? J'ai un bouton ?! »

Son visage reste stoïque, ça m'énerve, et je me lève de ma chaise, je lui donne un coup de tête, mais il s'écarte à temps, et il me bloque au sol. Je suis sur le dos, et il est sur moi, il me regarde, encore et encore.

« Je préfère ce visage là à l'autre. »

Je ne réponds pas, je me contente de froncer les sourcils. Pour qui se prend-t-il lui ?! Je tente de gigoter, mais j'fais pas l'poids, je dois l'avouer, alors je soupire.

« T'as pas eu de chances d'être tombé sur moi ! »
« Tu n'as pas l'air très dangereux, tu n'as rien tenter contre moi pour l'instant. »

Il est con ou quoi ? Si j'avais pas cette camisole, il serait déjà mort !
''Cesses de faire l'idiot, je vais revenir, ou tu vas aggraver les choses...''

Je soupire, puis je gigote encore un petit peu, je baisse les yeux, pour qu'il me reconnaisse, que je n'étais pas son... Favoris.

« Je ne ferais rien, pouvez-vous vous décaler ? Cette situation me gêne... »

Il rit avant de se retirer, il me replace sur ma chaise. Il continue à me regarder. Puis il se présente, Thomas, il me demande de faire de même, et de me présenter l'autre. Dummy... On parle, comme des gens normaux, ça fait bizarre, avant on me faisait juste passer plusieurs tests, on me parlait de psychologie, de trucs qui m'ennuie. J'ai jamais eu une vraie conversation... On pouvait dire que l'autre savait s'y prendre...

Et je n'aurais jamais cru qu'il comprendrait...



« S'il te plaît Thomaaas, détaches-moi, je ne te ferais rien ! »
« Surtout pas, la dernière fois, tu as voulu me violer, tu as juste oublier que tu es trop petit »
« T'es tellement mignon, et gentil, c'est dur de résister aussi ♪ »

Mais il me détache quand même, alors je lui saute dessus, et je lui mord la lèvre, il arrive à me maîtriser puis il me plaque, de telle sorte à ce que je ne puisse plus bouger.

« Dummy se manifeste souvent en ce moment. Étrange...

Il me rattache et me quitte sur ces mots là. Je ne comprenais pas, mais je n'avais pas le temps de comprendre, Gaël revenait, subitement, sans me demander mon avis, c'était la première fois.



Je suis assis sur ma chaise, comme d'habitude, et j'attends Thomas, il arrive, très ponctuel, en même temps, il n'avait que moi. Je lui sourit, lui, semble satisfait, comme si il avait fait une belle découverte.

« Et si tu arrêtais de faire semblant maintenant, Gaël. »
« Je ne vois pas ce que vous voulez dire Thomas... »
« J'aimerais voir Dummy s'il te plaît. »

J'arrive, doucement. Quoi, pourquoi il voulait me parler ? C'était bizarre quand même, qu'un mec demandait à voir la personnalité la plus sombre, la plus étrange, alors qu'il pouvait parler directement à la moins compliquée, puis surtout à l'originale, moi j'avais juste été créé par Gaël pour l'aider.

« Es-tu vraiment sûr d'être une simple personnalité, une simple création de l'esprit de Gaël ? Tu as remarqué, avec moi, tu viens naturellement, tu sembles toi même... Toi même... Je pense que... C'est toi le Gaël d'origine, j'en suis même sûr. Tu ne pouvais pas te défendre lorsque tu étais petit, tu n'étais pas assez fort, alors tu as décidé de créer Dummy, pour qu'il endosse tous tes malheurs, et que tu puisses te reposer. Mais celui-ci n'aurait jamais cru souffrir autant... Alors petit à petit, il a tenter d'inverser les rôles... Il a réussi à te faire croire qu'il t'avait créer. Et ça à marché... »

Quoi ? Comment ? Ce n'était pas possible. Non attends Gaël, ne vient pas, pas tout de suite, pas maintenant ! J'en ai pas fini avec lui !

« Vous êtes très fort Thomas. Vous êtes le seul à avoir compris. Même lui n'y avait pas fait attention, mais... Je pense que c'est mieux ainsi, n'est-ce pas ? Il n'aura pas mal comme ça, et j'aurais eu quelque chose en échange ♪ »
« Il n'a plus besoin de toi, laisses-le maintenant, il peut s'en sortir tout seul ! »
« J'en doute. Voyez-vous, il est trop naïf, il a besoin de moi... Laissez-nous à présent. »

Il n'insiste pas plus et s'en va. Merde ! Voilà que Gaël revient, il semble en colère, il crie, il me crie dessus, il semble l'avoir mal prit, logique. Il me supplie de partir, mais je ne partirais pas, j'ai encore pleins de choses à faire.

Si il ne voulait pas partir, je le ferais partir, j'avais de la volonté. Je me mordais les lèvres, jusqu'au sang, et je tentais d'écrire au sol « On se reverra. ».
Je retins ma respiration. La plupart des humains, par instinct de survie, n'auraient pas tenu. Je ne suis pas la plupart des humains. Ma tête tournait, puis je perdis connaissance. Je les entendais, ils essayaient de me réanimer, mais c'était trop tard à présent.

Chapitre IV

Je ressens comme... Une atmosphère pesante. J'ai l'impression d'être dans un monde sombre, sans gravité, c'est ça, la mort ?
Un lapin... Enfin... Un humain, avec des oreilles de lapin. Il apparaît subitement devant moi, je recule d'un pas, il affiche un grand sourire.

« Je connais quelque chose de plus amusant que la mort. Et tu vas me suivre, c'est ton destin ♪ »
« Vous ne m'inspirez pas... »

Il ne me laisse pas finir, il prend mon corps, et me jette dans un nouvel endroit, je tombe, j'ai mal à la tête. Je suis épuisé. Je m'endors...




derrière le miroir

✝Pseudo : Panda c:
✝Âge : Le même qu'hier
✝Double Compte : Nop
✝Personnage inventé/prédéfinis : Inventé
✝Avis sur le forum : Contexte intéressant, forum qui m'a l'air sympa !
✝Code :

codage par Kuru


Dernière édition par Aaron O. Bloodmaster le Dim 14 Avr - 9:11, édité 22 fois (Raison : J'vais t'en coller une moi de raison eê)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adèle d'Anjou
ღ Don't Touch Meღ

avatar

Pseudo : La Patronne
Messages : 29
Date d'inscription : 23/03/2013
Âge : 19 ans
Provenance : Monde Réel
Âmes Récoltées : 3
Avatar : Rukia de Bleach

Crédits : Kuru'
Double Compte : Non
Couleur : #df0a45

Âme Perdue
Camp: Deep Hatred
Armes:
Pouvoirs :

MessageSujet: Re: Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !    Jeu 4 Avr - 17:07

Avec ton avatar, t'es une victime ? Mouais ! En tout cas, il est superbe ! Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ella Aguirre
Lady Of Death

avatar

Pseudo : xXXXx
Messages : 24
Date d'inscription : 26/03/2013
Nom complet : Ella Aguirre
Rang : Lady Of Death
Âge : 18 ans
Provenance : Monde réel
Âmes Récoltées : 6
Avatar : Mariya Shidou
Crédits : Zerochan
Double Compte : Vouii
Couleur : BlueViolet
Age : 23

Âme Perdue
Camp:
Armes:
Pouvoirs :

MessageSujet: Re: Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !    Jeu 4 Avr - 17:20

Bienvenu, bienvenu ! (effectivement, chouette avatar ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Garcia

avatar

Pseudo : Panda
Messages : 20
Date d'inscription : 04/04/2013
Nom complet : Gaël Garcia
Rang : Doneur de keurs ♥
Âge : 16 ans
Provenance : Monde réel
Âmes Récoltées : 3
Avatar : Original
I'm a super hero !
Crédits : Panda
Couleur : Purple& Tomato
Localisation : Là où je suis

Âme Perdue
Camp: Celui qui m'arrange ♪
Armes:
Pouvoirs :

MessageSujet: Re: Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !    Jeu 4 Avr - 17:34

Il ne faut pas se fier aux apparences ~
Merci pour l'avatar !
Et merci pour l'accueil c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichirô Oji
Fight is my only way !
avatar

Pseudo : Kenichi
Messages : 36
Date d'inscription : 03/04/2013
Nom complet : Kenichirô Oji
Âge : 21
Provenance : Monde Réel
Âmes Récoltées : 10
Avatar : Lee Shi Woon
Mon avatar
Crédits : Pandy ~
Couleur : Firebrick

Âme Perdue
Camp: Neutre, pour l'instant
Armes:
Pouvoirs :

MessageSujet: Re: Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !    Jeu 4 Avr - 17:48

Un nouveau ! Content de te voir arriver Very Happy Bienvenue dans ce nouveau monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily L. Bloodmaster

avatar

Pseudo : Tchii/Toad
Messages : 32
Date d'inscription : 24/02/2013
Nom complet : Emily Logan Bloodmaster
Rang : Game Master
Âge : 18 ans
Provenance : Monde Réel
Âmes Récoltées : 3
Avatar : Flaky ▬ Happy Tree Friends & Reisen Udongein Inaba ▬ Touhou Project

Crédits : Kuru'
Couleur : Crimson

Âme Perdue
Camp: A ton avis
Armes:
Pouvoirs :

MessageSujet: Re: Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !    Jeu 4 Avr - 19:38

Bienvenue parmi nous ^^

_________________


Oserais-tu me défier au revolver ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron O. Bloodmaster
✝Gɑмe Mɑѕтeʀ✝
avatar

Pseudo : Kuru'
Messages : 68
Date d'inscription : 24/02/2013
Nom complet : Aaron Owen Bloodmaster
Rang : Game Master
Âge : 18 ans
Provenance : Monde réel
Âmes Récoltées : 21
Avatar : Flippy / Nutty d'Happy Tree Friends

Crédits : Kuru'
Double Compte : Aucun
Couleur : MediumSeaGreen

Âme Perdue
Camp: Pour le Survial Game
Armes:
Pouvoirs :

MessageSujet: Re: Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !    Jeu 4 Avr - 19:40

Bienvenue sur notre plateau de jeu nouvelle âme !

Très joli avatar !
Si tu as des questions, ou un soucis quelconque, ma messagerie est là.

Bon courage pour ta fiche,
Aaron'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survival-game.forumactif.org
Gaël Garcia

avatar

Pseudo : Panda
Messages : 20
Date d'inscription : 04/04/2013
Nom complet : Gaël Garcia
Rang : Doneur de keurs ♥
Âge : 16 ans
Provenance : Monde réel
Âmes Récoltées : 3
Avatar : Original
I'm a super hero !
Crédits : Panda
Couleur : Purple& Tomato
Localisation : Là où je suis

Âme Perdue
Camp: Celui qui m'arrange ♪
Armes:
Pouvoirs :

MessageSujet: Re: Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !    Sam 13 Avr - 19:43

J'annonce que cette fiche est terminée ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron O. Bloodmaster
✝Gɑмe Mɑѕтeʀ✝
avatar

Pseudo : Kuru'
Messages : 68
Date d'inscription : 24/02/2013
Nom complet : Aaron Owen Bloodmaster
Rang : Game Master
Âge : 18 ans
Provenance : Monde réel
Âmes Récoltées : 21
Avatar : Flippy / Nutty d'Happy Tree Friends

Crédits : Kuru'
Double Compte : Aucun
Couleur : MediumSeaGreen

Âme Perdue
Camp: Pour le Survial Game
Armes:
Pouvoirs :

MessageSujet: Re: Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !    Dim 14 Avr - 9:12


Fiche Validée !


Félicitation, avec cette validation, tu obtiens ta couleur, ce qui te donne accès aux RPs. N'oublis pas également de remplir ta fiche de personnage avec le plus d'infos possible.

Par ailleurs, jolie fiche ! Tu as un personnage vraiment intéressant. ~

Je t'invite à te rendre au bottin des avatars ainsi quà celui des couleurs pour que tu puisses t'y recenser. (si ce n'est pas déjà fait.)
Suivit ensuite d'une visite aux habitations & rangs, si cela t'es nécessaire.

N'oublie pas que la règle d'or est de t'amuser !
En cas de soucis, le staff est là pour toi.
Aaron

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://survival-game.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bulles ça monte ça monte et puis soudain, ça disparaît, pouf !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bulles ça montent.. ça monte.. ça monte.. et soudain ça disparaît, pouf !❧ Kennedy & Jay-Neil
» « L’araignée Gypsie monte à la gouttière... » [PV Sean]
» Quand la pression monte d'un cran - Part. 2.
» Y'a quelqu'un qui monte. Quelqu'un de sérieux.
» MAZDA CX-3: monte pneumatique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survival Game ::  :: ✝Présentations :: Présentations Validées :: Victim of Dead-
Sauter vers: